Les Pierres d’Aurèle (Aurélie et Pierre-André Frot), Chenin, 2023 (Vin de France/Touraine)

29,70 

(soit 7,43 € la bouteille)

#Nouveauté
Aux rayons des plaisirs faciles et immédiats, le chenin des Pierres d’Aurèle se pose là. Ce cépage chouchou de nombreux amateurs de blanc sait y faire. La majesté de Chenonceaux est à deux pas. Dans son sillage, ce chenin est classique avec ses notes d’agrumes, de poire et de fleurs blanches. Une cuvée bien équilibrée, fruitée et minérale, pour les beaux jours, confectionnée par un domaine du Loir-et-Cher.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
C’est l’histoire d’un couple. Comme souvent dans les vignes. Il y a une quinzaine d’années, Pierre-André Frot, ingénieur agronome et œnologue, cherchait un domaine à reprendre dans la Loire. En 2010, il reprend le domaine de Vincent Roussely et ses 20 hectares à Saint-Georges-sur-Cher (Loir-et-Cher). La Loire est à deux pas, Chenonceaux à trois pas. Nouveau nom du domaine : les Pierres d’Auréle.
Les premières années, la femme de Pierre-André, Aurélie conserve son poste de directrice d’exploitation au lycée viticole d’Amboise. En 2017, un autre domaine du coin se libère. Le couple le reprend. Aurélie sera à sa tête de cette exploitation de 20 hectares. A terme, les deux domaines fusionnent. Dès 2018, ils embauchent leur bras droit, Damien Béliard. Cet ex-entraineur de basket, passionné par le vin, les épaule sur différents tâches : commerciales, marketing, communication.
Sur les 40 hectares, 26 sont en conversion bio. Le reste est travaillé « comme en bio » : sans produits phytosanitaires même s’ils se réservent une marge de manœuvre en cas de mildiou ou d’oïdium. Au chai, les chakras sont ouverts, les gammes plurielles entre assemblages, monocépage, parcellaires, bulles ou moëlleux. Soit une vingtaine de cuvées. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts.

Portrait chinois rouge
Si j’étais un végétal : pomelo, yuzu, poire…
Si j’étais un minéral : sables
Si j’étais un plat : coquillages, asperges, aïoli, brochet poché au beurre blanc, spaghettis alla carbonara, chèvre frais, glace au yaourt de brebis…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 12,5°
Sols : argilo-sableux.
Cépages : 100% chenin
Vignes en conversion bio et Demeter.
Vendanges mécaniques.
Levures indigènes.
Vinification naturelle.
Non-collé, non-filtré.
SO2 < 20mg/l

Recommandations d’usage
Température de service : entre 7 et 10°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Pierres d’Aurèle (Aurélie et Pierre-André Frot), Chenin, 2023 (Vin de France/Touraine)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top