Afficher tous les 5 résultats

Nouveau

Irène Drésel x Mickaël Raynal, Kinky White Wine (Vin de France/Sud-Ouest)

3 L
Sud-Ouest

#Collector
Cette nouvelle cuvée collector, c’est une histoire de potes qui vire au coup de foudre et se termine en gros canon ! Une collab exclusive signée Irène Drésel x Mickaël Raynal, tout en touché, fraîcheur et fruité, composée à 4 mains (et 2 gosiers), tirée en série ultra limitée (200 ex.). Robe d’or transparente, nez délicat, légèrement mentholé, sur les fleurs blanches, le litchi, la verveine ; bouche soyeuse sur le yuzu et la pêche de vigne, sensation de pureté́ et de profondeur… Ce nectar est à l’image des deux artistes qui l’ont créé́ : d’une délicatesse sans concession. C’est bluffant. Trop bon. À la vôtre, les artistes !

29,00 

#Collector
Cette nouvelle cuvée collector, c’est une histoire de potes qui vire au coup de foudre et se termine en gros canon ! Une collab exclusive signée Irène Drésel x Mickaël Raynal, tout en touché, fraîcheur et fruité, composée à 4 mains (et 2 gosiers), tirée en série ultra limitée (200 ex.). Robe d’or transparente, nez délicat, légèrement mentholé, sur les fleurs blanches, le litchi, la verveine ; bouche soyeuse sur le yuzu et la pêche de vigne, sensation de pureté́ et de profondeur… Ce nectar est à l’image des deux artistes qui l’ont créé́ : d’une délicatesse sans concession. C’est bluffant. Trop bon. À la vôtre, les artistes !

Dominik Benz, La Pompette, 2021 (Vin de France/Sud-Ouest)

5 L
Sud-Ouest

#Retour en cave
Pas du genre à lésiner, la Pompette… Du soleil, de la mâche, des tanins, du gros fruit ; et une bonne dose d’amitié aussi. Née de raisins vendangés chez des potes de Lezignan-Corbières (Dominik a perdu toute sa récolte en 2021), à base de carignan, grenache et petit verdot, 14° au compteur, la Pompette est du genre à nous faire danser sur le bar avec elle jusqu’au bout de la nuit ; toujours avec classe et dignité (pssst… en mode boeuf bourguignon au coin du feu, c’est pas mal non plus !). Du grand art… de vivre ! Tout simplement. Merci Dominik pour ce lâcher-prise.

37,00 

#Retour en cave
Pas du genre à lésiner, la Pompette… Du soleil, de la mâche, des tanins, du gros fruit ; et une bonne dose d’amitié aussi. Née de raisins vendangés chez des potes de Lezignan-Corbières (Dominik a perdu toute sa récolte en 2021), à base de carignan, grenache et petit verdot, 14° au compteur, la Pompette est du genre à nous faire danser sur le bar avec elle jusqu’au bout de la nuit ; toujours avec classe et dignité (pssst… en mode boeuf bourguignon au coin du feu, c’est pas mal non plus !). Du grand art… de vivre ! Tout simplement. Merci Dominik pour ce lâcher-prise.

Château Bouissel (Famille Florès-Thomas), Le Beau Vin, 2018 (Fronton)

5 L
Sud-Ouest

#Nouveau millésime
Magnifique fronton de 2018, élevé en cuve inox pendant 4 longues années, afin de lui permettre d’arriver sur nos tables à son plein apogée, sans une once de boisé. Un nez époustouflant de fruits noirs et de violette qui, en bouche, se prolonge sur le zan, les épices douces… Très belle ode à la négrette, le cépage-roi de l’appellation. Chapeau, Bouissel ! (Domaine élu Vigneron de l’année et Coup de coeur par le Guide Hachette des Vins)

38,00 

#Nouveau millésime
Magnifique fronton de 2018, élevé en cuve inox pendant 4 longues années, afin de lui permettre d’arriver sur nos tables à son plein apogée, sans une once de boisé. Un nez époustouflant de fruits noirs et de violette qui, en bouche, se prolonge sur le zan, les épices douces… Très belle ode à la négrette, le cépage-roi de l’appellation. Chapeau, Bouissel ! (Domaine élu Vigneron de l’année et Coup de coeur par le Guide Hachette des Vins)

Clos Rocailleux (Lucinda Terreyre & Luc Bontemps), Bar’Hic, 2021 (Vin de France/Gaillac)

3 L
Sud-Ouest

Mauzac, loin de l’œil, muscadelle : les trois perles blanches de Gaillac, magnifiées ici par les néo-vignerons Lucinda Terreyre & Luc Bontemps. Robe d’or transparente, nez délicat, légèrement mentholé, sur l’acacia, le litchi, le tilleul ; bouche soyeuse sur le yuzu et le coing, sensation de fraicheur, de pureté et de profondeur… Ce jus est à l’image des deux artistes qui l’ont créé : plein de vie et bourré de charme.

37,00 

Mauzac, loin de l’œil, muscadelle : les trois perles blanches de Gaillac, magnifiées ici par les néo-vignerons Lucinda Terreyre & Luc Bontemps. Robe d’or transparente, nez délicat, légèrement mentholé, sur l’acacia, le litchi, le tilleul ; bouche soyeuse sur le yuzu et le coing, sensation de fraicheur, de pureté et de profondeur… Ce jus est à l’image des deux artistes qui l’ont créé : plein de vie et bourré de charme.

Château Haut Lavigne (Nadia Lusseau), Le B rouge, 2020 (Vin de France/Côtes-de-Duras)

5 L
Sud-Ouest

#Retour en cave
Souple, séducteur, merlot majoritaire pour le velours, une pointe de cabernets pour la charpente, fruits noirs explosifs… Ce B rouge produit dans les Côtes de Duras (cette petite appellation du Sud-Ouest tant prisée des œnophiles) est un péché capital à lui tout seul, irrésistible de l’apéro au plateau de fromages, y compris sur des viandes maturées ou en sauce. Carton plein !

46,00 

#Retour en cave
Souple, séducteur, merlot majoritaire pour le velours, une pointe de cabernets pour la charpente, fruits noirs explosifs… Ce B rouge produit dans les Côtes de Duras (cette petite appellation du Sud-Ouest tant prisée des œnophiles) est un péché capital à lui tout seul, irrésistible de l’apéro au plateau de fromages, y compris sur des viandes maturées ou en sauce. Carton plein !