Afficher tous les 12 résultats

Nouveau

La Combe au Mas (Marie-Sophie Jullien & Thomas Ayoun), Rico, 2019 (Ventoux)

Vallée du Rhône
5 L

Rico est le petit dernier de la famille Combe au Mas. Et croyez-moi,  il n’a pas fini de nous en faire boire, celui-là… Mi-rouge, mi-rosé, il est ce qu’on appelle un clairet, issu d’un mariage de grenaches blanc et noir et de syrah ; élevé comme ses frères et sœurs en amphore, la signature de la maison. La robe est magnifique, rubis ultra transparente. Explosion de cerise au nez, qui bifurque en bouche sur des notes plus acidulées et épicées de griotte, canneberge, airelle… Un glouglou solaire au sacré caractère, redoutablement bon. A servir bien frais.

39,00 

Rico est le petit dernier de la famille Combe au Mas. Et croyez-moi,  il n’a pas fini de nous en faire boire, celui-là… Mi-rouge, mi-rosé, il est ce qu’on appelle un clairet, issu d’un mariage de grenaches blanc et noir et de syrah ; élevé comme ses frères et sœurs en amphore, la signature de la maison. La robe est magnifique, rubis ultra transparente. Explosion de cerise au nez, qui bifurque en bouche sur des notes plus acidulées et épicées de griotte, canneberge, airelle… Un glouglou solaire au sacré caractère, redoutablement bon. A servir bien frais.

La Combe au Mas (Marie-Sophie Jullien & Thomas Ayoun), Rosé 2020 (Ventoux)

Vallée du Rhône
5 L

#Nouveau millésime
Un rosé plein de tendresse, de gourmandise et de peps, obtenu par pressurage direct des grenaches et syrahs du domaine et élevé en amphore centenaire, à l’ombre du Mont Ventoux. Fraicheur, finesse, justesse, un joli fruit légèrement acidulé… L’équilibre est juste parfait. Franc coup de cœur pour ce grand rosé d’apéro, mais pas que…

39,00 

#Nouveau millésime
Un rosé plein de tendresse, de gourmandise et de peps, obtenu par pressurage direct des grenaches et syrahs du domaine et élevé en amphore centenaire, à l’ombre du Mont Ventoux. Fraicheur, finesse, justesse, un joli fruit légèrement acidulé… L’équilibre est juste parfait. Franc coup de cœur pour ce grand rosé d’apéro, mais pas que…

La Mongestine (Maxime Gamard), Bob Singlar rosé, 2020 (Coteaux d’Aix-en-Provence)

3 L
Provence

#Exclu Let it BIB
Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette cuvée glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé et en rouge). Couleur saumonée, reflets corail, légèrement trouble, notes acidulées de mandarine et de fraise des bois… ce rosé rock’n’roll est un de nos gros chouchous de la saison !

29,00 

#Exclu Let it BIB
Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette cuvée glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé et en rouge). Couleur saumonée, reflets corail, légèrement trouble, notes acidulées de mandarine et de fraise des bois… ce rosé rock’n’roll est un de nos gros chouchous de la saison !

La Mongestine (Maxime Gamard), Le Minot, 2020 (Coteaux du Verdon/Provence)

5 L
Provence

#Exclu Let it BIB
Une gorgée de ce Minot et on sait de suite qu’il ne nous quittera pas de l’été, voire de l’année… C’est nature, frais, hyper clair, tendu, fruité, du peps à revendre… Assemblage pinot noir/merlot/marselan en pressurage direct. A ce tarif-là, plus qu’un coup de cœur… un coup de canon !

29,00 

#Exclu Let it BIB
Une gorgée de ce Minot et on sait de suite qu’il ne nous quittera pas de l’été, voire de l’année… C’est nature, frais, hyper clair, tendu, fruité, du peps à revendre… Assemblage pinot noir/merlot/marselan en pressurage direct. A ce tarif-là, plus qu’un coup de cœur… un coup de canon !

Nouveau

La Ferme de Bois Moisset, Bois-moi, c’est du rosé, 2020 (Vin de France/Gaillac)

5 L
Sud-Ouest

Un tel rosé de gamay/abouriou, bourré de fruits et de tendresse… ça ne peut venir que de Gaillac ! Et pas de chez n’importe qui, puisqu’il nous est livré par Sylvie Ledran et Philippe Maffre, deux grandes figures bio-militantes de l’appellation de la première heure. Ce rosé est tout simplement bluffant ; son rapport qualité/prix encore plus.

35,00 

Un tel rosé de gamay/abouriou, bourré de fruits et de tendresse… ça ne peut venir que de Gaillac ! Et pas de chez n’importe qui, puisqu’il nous est livré par Sylvie Ledran et Philippe Maffre, deux grandes figures bio-militantes de l’appellation de la première heure. Ce rosé est tout simplement bluffant ; son rapport qualité/prix encore plus.

La Chapelle Saint Bacchi (Christian Valensisi), Coteaux d’Aix, 2020

5 L
Provence

#Retour en cave
Le Coteaux d’Aix qui met tout le monde d’accord. Conçu en pleine forêt, entre les massifs de la Sainte-Victoire et du Luberon, il a fait l’unanimité de notre dégustation dès la première gorgée. 5 petits hectares en polyculture, bichonnés quotidiennement par Christian et son équipe, faibles rendements, vendanges soignées, vinif hyper propre ; belle robe parme transparente, attaque cranberry-griotte-agrumes, longue finale salivante… Le hamac n’est pas loin.

38,00 

#Retour en cave
Le Coteaux d’Aix qui met tout le monde d’accord. Conçu en pleine forêt, entre les massifs de la Sainte-Victoire et du Luberon, il a fait l’unanimité de notre dégustation dès la première gorgée. 5 petits hectares en polyculture, bichonnés quotidiennement par Christian et son équipe, faibles rendements, vendanges soignées, vinif hyper propre ; belle robe parme transparente, attaque cranberry-griotte-agrumes, longue finale salivante… Le hamac n’est pas loin.

Nouveau

Les Niçois, Rosé de pétanque, 2020 (Vin de France/Provence)

1.5 L
Provence

Vous avez les boules ? On a le rosé ! Ou plutôt (rendons à César…), ce sont nos amis Les Niçois, en collaboration avec leur pote Jean-René de Fleurieu du Chateau de Montfrin (domaine bio historique du Gard, en polyculture depuis la nuit des temps), qui nous proposent ce mini-bib de 1,5l pour récompenser nos plus beaux carreaux de l’été. Beau dehors, bio dedans ; jolie robe transparente ; groseilles, griottes et suprêmes de pomelo éclatent sous la langue… Tu tends l’oreille, t’entends les cigales. Notre biberon* de l’été !

16,00 

Vous avez les boules ? On a le rosé ! Ou plutôt (rendons à César…), ce sont nos amis Les Niçois, en collaboration avec leur pote Jean-René de Fleurieu du Chateau de Montfrin (domaine bio historique du Gard, en polyculture depuis la nuit des temps), qui nous proposent ce mini-bib de 1,5l pour récompenser nos plus beaux carreaux de l’été. Beau dehors, bio dedans ; jolie robe transparente ; groseilles, griottes et suprêmes de pomelo éclatent sous la langue… Tu tends l’oreille, t’entends les cigales. Notre biberon* de l’été !

Château Cajus (Pierre et Suzanne Veyron), Bordeaux Rosé, 2019

3 L
Bordeaux

Halte au Bordeaux bashing, et osez ce Bordeaux rosé, vous n’allez pas être déçu du voyage ! Très jolis arômes de groseille, pamplemousse rose, gariguette, grenade; grande fraîcheur, équilibre parfait, belle longueur en bouche… Cet assemblage cab franc/merlot coche absolument toutes les cases. Bravo, les Veyron !

29,00 

Halte au Bordeaux bashing, et osez ce Bordeaux rosé, vous n’allez pas être déçu du voyage ! Très jolis arômes de groseille, pamplemousse rose, gariguette, grenade; grande fraîcheur, équilibre parfait, belle longueur en bouche… Cet assemblage cab franc/merlot coche absolument toutes les cases. Bravo, les Veyron !

Nouveau-10%Coup de cœur

Domaine de Malaïgue (François Reboul), Rosé buvette, 2020 (Vin de France/Rhône Sud)

Vallée du Rhône
5 L

Quelle rencontre que celle des vins de Malaïgue, domaine sud-rhodanien en polyculture, labellisé Nature & Progrès depuis 23 ans. Ici, le rosé est sacré… tu joues ta réputation à la première gorgée. François Reboul a tout misé sur le peps de ses jeunes syrah et grenache. Le résultat est bluffant. Robe saumon pâle, arômes délicats d’agrumes et fruits à noyaux, gourmandise redoutable… Ce grand Rosé buvette, à l’aise à l’apéro comme à table, ne va pas nous lâcher de l’été !

45,00  40,50 

Quelle rencontre que celle des vins de Malaïgue, domaine sud-rhodanien en polyculture, labellisé Nature & Progrès depuis 23 ans. Ici, le rosé est sacré… tu joues ta réputation à la première gorgée. François Reboul a tout misé sur le peps de ses jeunes syrah et grenache. Le résultat est bluffant. Robe saumon pâle, arômes délicats d’agrumes et fruits à noyaux, gourmandise redoutable… Ce grand Rosé buvette, à l’aise à l’apéro comme à table, ne va pas nous lâcher de l’été !

-10%Coup de cœur

Pero Longo (Pierre et Quentin Richarme), Rosé, 2020 (Vin de France/Corse)

3 L
Corse

#Nouveau millésime
Une gorgée de ce rosé en biodynamie, et c’est toute la Corse (la vraie !) qui court dans nos veines. Belle robe rose pâle au reflets saumonés, nez sur la myrte et le cédrat, bouche enjôleuse, ultra fraîche et longue… La famille Richarme nous fait un sacré beau cadeau en proposant en BIB ce magnifique rosé de Sciaccarello (cépage local de Sartène). Une petite merveille.

33,00  29,70 

#Nouveau millésime
Une gorgée de ce rosé en biodynamie, et c’est toute la Corse (la vraie !) qui court dans nos veines. Belle robe rose pâle au reflets saumonés, nez sur la myrte et le cédrat, bouche enjôleuse, ultra fraîche et longue… La famille Richarme nous fait un sacré beau cadeau en proposant en BIB ce magnifique rosé de Sciaccarello (cépage local de Sartène). Une petite merveille.

Clos Roca (Louis Aleman), Le Big Pink, 2020 (Vin de France/Languedoc)

5 L
Languedoc-Roussillon

#Nouveau millésime #Prix en baisse
Le petit prodige de Pézenas Louis Aleman (tripe-étoilé du Guide Hachette des vins) nous propose cette année, en rosé, un assemblage cinsault/grenache d’un remarquable classicisme. Fruité, précis, gourmand, légèrement acidulé… Que je ne vois personne mettre un glaçon dans son verre !!!

37,00 

#Nouveau millésime #Prix en baisse
Le petit prodige de Pézenas Louis Aleman (tripe-étoilé du Guide Hachette des vins) nous propose cette année, en rosé, un assemblage cinsault/grenache d’un remarquable classicisme. Fruité, précis, gourmand, légèrement acidulé… Que je ne vois personne mettre un glaçon dans son verre !!!

La Navicelle (Alice Euvrard & Romain Magnanou), L’Instant, 2019 (Côtes-de-Provence)

3 L
Provence

Très belle robe rose pâle saumonée, nez d’une extrême délicatesse sur les fruits rouges acidulés, notes en bouche de mandarine, pomelo, anis, pêche de vigne… Ce Côtes-de-Provence, tout en équilibre et fraîcheur, issu de vignes conduites en bio sur le mythique chemin de la Cibonne en Provence, est notre premier gros coup de cœur rosé de l’année !

29,00 

Très belle robe rose pâle saumonée, nez d’une extrême délicatesse sur les fruits rouges acidulés, notes en bouche de mandarine, pomelo, anis, pêche de vigne… Ce Côtes-de-Provence, tout en équilibre et fraîcheur, issu de vignes conduites en bio sur le mythique chemin de la Cibonne en Provence, est notre premier gros coup de cœur rosé de l’année !