Château Cajus, Bordeaux blanc sec, 2018 (Bordeaux)

29,00 

(soit 7,25 € la bouteille)

La famille Veyron, en bio depuis toujours, ne compte plus les médailles depuis belle lurette… Mais on va quand même lui en décerner une de plus, tant ce Bordeaux blanc nous estomaque par sa précision, sa pureté et sa belle palette aromatique.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Saint-Germain-de-Puch est une petite commune située entre la Dordogne et la Garonne, à 15km de Pomerol et une vingtaine de Saint-Emilion. C’est ici que la famille Veyron vinifie ses nectars bio, à l’abri des projecteurs du vin business… et des épandages de pesticides.
Car à Cajus, depuis 20 ans, pour faire du bon vin, on préfère écouter la Nature et regarder la Lune (un anachronisme, dans le Bordelais…). Un engagement de la première heure qui a fini par payer et valoir au domaine une belle collection de médailles et d’étoiles, dont celle du Guide Hachette.
Ce Bordeaux blanc sec (assemblage 50/50 de sauvignon et sémillon de 40 ans chacun), élevé sur lies en cuve inox, est un grand classique de la maison, sans extravagance, mais d’une grande maîtrise.
Le citron vert et l’angélique ouvrent le nez, puis la bouche. La pêche blanche et la poire Conférence complètent ensuite la palette. L’équilibre est parfait, tendu, sur l’acidité, mais sans excès.
Le blanc idéal de nos apéro-bulots.

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : citron vert, angélique, pêche blanche, poire
Si j’étais un minéral : argile et calcaire
Si j’étais un plat : huîtres, dorade, salade de fenouil, dips de légumes, taboulé libanais, endives braisées…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 12,5°
Cépage : 50% Sauvignon, 50% Sémillon
Sols argilo-calcaire et argilo siliceux
Vendanges manuelles triées.
Pressurage, repos pré-fermentaire, fermentation basse température, élevage sur lies en cuve inox.

Recommandations d’usage
Température de service : entre 7 et 10°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Château Cajus, Bordeaux blanc sec, 2018 (Bordeaux)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top