Baptiste Bertrand, Pleine tête, 2022 (Beaujolais-Villages)

39,00 

(soit 9,75 € la bouteille)

#Sans sulfite #Nouveauté
Alerte « canon de compet’ » pour naturistes explorateurs  ! Vous connaissez peut-être Yann Bertrand ou Rémi Dufaitre ? Nous vous présentons aujourd’hui Baptiste, l’autre cousin surdoué de la famille, membre actif lui aussi de la nouvelle génération nature beaujolaise, en mode activiste punk anar. Mêmes secrets de fabrication (raisins bichonnés, tri soigné, macération courte, pressurage lent, science et patience…) pour un résultat au diapason : peps, gros fruit, longueur… avec ce petit grain d’insolence en plus qui nous plait beaucoup. Un vin vrai, sans filtre (et sans sulfite). Les puristes chipoteront sur les supposés petits défauts, nous y voyons beaucoup de talent et de culot. C’est l’équilibre, qui compte ! Un 5ème millésime détonnant de liberté.

Agriculture biologique = abBio Union européenne = eu

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Bientôt une présentation détaillée du domaine et de notre chouette rencontre avec Baptiste Bertrand, chez lui, à Charentay, en plein confinement Saison 1… D’ici là, no

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : groseille, cranberry, griotte, fraise des bois…
Si j’étais un minéral : argilo-calcaire
Si j’étais un plat : planche de charcuterie, salade d’été, fondue au fromage, pad thai poulet, poêlée de cèpes, gougère, Saint-Marcellin…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 13°
Cépages : Gamay noir à jus blanc
Sol : argile et calcaire
Vendanges manuelles
Levures indigènes.
Macération courte.
Vinification sans intrant ni sulfite.
Élevage en cuve.
Sans sulfite ajouté, y compris à la mise.

Recommandations d’usage
Température de service : autour de 13°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Baptiste Bertrand, Pleine tête, 2022 (Beaujolais-Villages)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top