Quinta do Montalto (André Gomes Pereira), Filas Blanc, 2018 (Portugal)

(2 avis client)

19,00 

(soit 4,75 € la bouteille)

Oubliez tout ce que vous savez (ou pas…) des vins portugais ! Et osez cette petite bombe de fraîcheur à base de cépages autochtones. Tendue comme un string d’Ipanema, bourrée de peps, dotée d’une aromatique originale, délicate… on a tout quitté sur le champ pour faire le plein de coquillages et de sardines à griller. Une très chouette découverte, au rapport qualité/prix imbattable.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Qu’on se le dise : un nouveau vent bio/nature souffle désormais sur le vignoble portugais
C’est à l’occasion d’une mémorable dégustation organisée par Paco Mora à la Cave d’Ivry que nous avons rencontré André Gomes Pereira, représentant de la 5ème génération de paysans-vignerons aux commandes de la Quinta do Montalto (La Ferme de Montalto).
Le domaine familial est basé à Ourém, à équidistance de Porto et Lisbonne, à 40km de l’océan, qui apporte toute l’année vent et fraicheur aux vignes.
Chez les Gomes Pereira, la forêt couvre la moitié de la surface cultivable, la polyculture est une évidence (oliveraie, verger, potager…) et, bien sûr, tout est bio.
Donc autant dire que l’on est au paradis de la vigne ! Ce qui explique sans doute aussi en partie les dizaines de récompenses remportées par les vins du domaine à travers le monde depuis 10 ans
Filas est la cuvée des copains de la famille, assemblage de cépages autochtones, déclinée en rouge (Aragonez, Touriga Nacional, Trincadeira et Alicante Bouschet)  et en blanc (Fernão Pires, Arinto, Rabo de Ovelha, Olho de Lebre).
Tendu comme un string d’Ipanema, bourré de peps, doté d’une aromatique originale, délicate… ce blanc lusitanien nous a fait tout quitter sur le champ pour faire le plein de coquillages et de sardines à griller.
Une très chouette découverte, au rapport qualité/prix imbattable.

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : litchi, citron vert, acacia, yuzu, mandarine
Si j’étais un minéral : argile et calcaire
Si j’étais un plat : tarama blanc de chez Castro, asperges, salade d’endives, bigorneaux, sardines grillées, taboulé…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 12°
Cépages : Fernão Pires, Arinto, Rabo de Ovelha, Olho de Lebre.
Vendanges manuelles triées.
Égrappage, macération et fermentation en cuve inox sous température controlée.
SO2 total: 53 mg/l
SO2 libre: 22 mg/l

Recommandations d’usage
Température de service : autour de 8°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la lumière et de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

 

2 avis pour Quinta do Montalto (André Gomes Pereira), Filas Blanc, 2018 (Portugal)

  1. patrice.verdot (client confirmé)

    Délicieux dès l’apéritif bien que moins vif qu’un vino verde, ce vin blanc ensoleillé vous donnera envie de vous resservir un deuxième verre au courant du repas jusqu’au fromage…

  2. David Lagarde (client confirmé)

    Un p’tit blanc du Portugal qui passe nickel à l’apéro !!

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top