Catherine et Pierre Breton, Trinch !, 2017 (Bourgueil)

38,00 

(soit 9,50 € la bouteille)

Un Bourgueil pur jus, comme on les adore : droit, léger, croquant, généreux, aux accents de fruits rouges. Un ami fidèle et précieux des apéros, pique-niques et repas improvisés entre amis.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Bienvenue chez Catherine et Pierre Breton, couple-star du vin nature en Loire, désormais épaulé par Paul, le fiston. Ici, tout est bio et biodynamique depuis près de 30 ans, et l’on vinifie sans souffre depuis 1992. C’est vous dire…
Trinch ! est un incontournable de leur gamme dont nous nous délectons depuis un certain nombre de millésimes déjà… Issue de cabernets francs d’une vingtaine d’années, cette cuvée se complexifie et se bonifie d’année en année, pour donner aujourd’hui un jus toujours aussi frais, mais d’une profondeur étonnante pour un vin si bon marché.
Et parce qu’elle illustre si bien l’état d’esprit de ce vin et de ses créateurs, faisons un petit détour par La Présentation de la Dive bouteille de Rabelais, à l’origine de son nom : « De la sacrée bouteille sortit un bruit. On entendit ce mot : Trinch ! Trinch est un mot qui dicte à tous des oracles, un mot qui signifie « buvez ».
Buvez vin bon et frais, car dans le vin est la force, la puissance. Il emplit l’âme de vérité et philosophie. En vin, la vérité est cachée. La Dive Bouteille vous y engage. Soyez vous-même les interprètes de votre entreprise. Trinquons ! ».
Tout est dit.

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : cerise, fraise, épices douces et jeunes fleurs des champs.
Si j’étais un minéral : graviers, argile, calcaire
Si j’étais un plat : omelettes, endives au jambon, salades gourmandes, tartes salées, grillades, tian, saucisse de Morteau, poivrons farcis…
Si j’étais toi : je goûterais
Infos techniques
Taux d’alcool : 12°
Terroir : Graviers et argilo-calcaire.
Cépage : 100% Cabernet franc
Culture bio (certifiée) et application des préceptes de la biodynamie (non-certifiée)
Vendanges manuelles soigneusement triée en caissette de 20 kilos, avant l’aube pour préserver la fraîcheur des raisins.
Vinification : éraflage, puis macération de 18 jours à basse température de manière à extraire les arômes primeurs, avec les levures indigènes.
Elevage en cuve bois jusqu’au printemps, mise en avril avec une très légère protection de soufre.

Recommandations d’usage
Les vins en BIB™ gagnent toujours à être servis, carafés ou mis en bouteille un quart d’heure avant leur dégustation. Mais ils sont quand même très bons si vous les servez directement au robinet…
A boire dans les 6 à 8 semaines après ouverture. Ce n’est pas très précis, c’est vrai, mais pour vous rassurer, nous nous engageons à vous rembourser un BIB™ qui serait parti en sucette avant 4 semaines d’ouverture.
Stockez-le à l’abri de la lumière et de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A consommer de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Catherine et Pierre Breton, Trinch !, 2017 (Bourgueil)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top