Afficher tous les 4 résultats

La Mongestine (Maxime Gamard), Bob Singlar rosé, 2022 (Vin de France/Provence)

3 L
Provence

#Exclu Let it BIB #Retour en cave
Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette gamme glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé, rouge, blanc et, depuis le millésime 2022, en orange). Rose pâle, reflets corail, légèrement trouble, notes acidulées de mandarine et de fraise des bois… ce rosé rock’n’roll est un de nos gros chouchous de la saison !

39,00 

#Exclu Let it BIB #Retour en cave
Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette gamme glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé, rouge, blanc et, depuis le millésime 2022, en orange). Rose pâle, reflets corail, légèrement trouble, notes acidulées de mandarine et de fraise des bois… ce rosé rock’n’roll est un de nos gros chouchous de la saison !

La Mongestine (Maxime Gamard), Bob Singlar rouge, 2022 (Vin de France/Provence)

3 L
Provence

#Exclu Let it BIB #Retour en cave
Le glouglou 3*** de la saison. Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette gamme glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé, rouge, blanc et, depuis le millésime 2022, en orange). Robe rubis transparente, reflets framboise, légèrement trouble, souple, frais, gourmand… ce rouge ultra léger, à déguster idéalement autour de 13°, est un pur délice.

39,00 

#Exclu Let it BIB #Retour en cave
Le glouglou 3*** de la saison. Connaissez-vous Bob Singlar, la star de La Mongestine ? C’est un gros sanglier mâle (singlar en provençal) qui vient chaque année se délecter des meilleures baies du domaine. Un ami de la famille, en somme, à qui La Mongestine a décidé de rendre hommage avec cette gamme glouglou, devenue signature du domaine (déclinée en rosé, rouge, blanc et, depuis le millésime 2022, en orange). Robe rubis transparente, reflets framboise, légèrement trouble, souple, frais, gourmand… ce rouge ultra léger, à déguster idéalement autour de 13°, est un pur délice.

La Providence (Bénédicte & Jean-Benoit Comor), Coteaux d’Aix-en-Provence, 2022

3 L
Provence

#Retour en cave
Magnifique rosé nature signé d’une grande famille de vignerons (Jean-Benoit est le frangin de Jean-Christophe, figure incontournable de la planète nat’ provençale). Robe ultra claire, notes de jasmin au nez, explosion de pamplemousse rose et de pêche blanche en bouche, fraicheur, gourmandise et peps à revendre… Ce pur jus est absolument irrésistible. Notre découverte « rosé » de l’année !

35,00 

#Retour en cave
Magnifique rosé nature signé d’une grande famille de vignerons (Jean-Benoit est le frangin de Jean-Christophe, figure incontournable de la planète nat’ provençale). Robe ultra claire, notes de jasmin au nez, explosion de pamplemousse rose et de pêche blanche en bouche, fraicheur, gourmandise et peps à revendre… Ce pur jus est absolument irrésistible. Notre découverte « rosé » de l’année !

Le Puy du Maupas (Amélie Sauvayre), Rosé, 2022 (Côtes-du-Rhône)

5 L
Vallée du Rhône

#Nouveau millésime
Cinsault & grenache, les deux inséparables du rosé rhodanien méridional, admirablement domptés ici par Amélie qui en propose une lecture tout en finesse. La robe est claire, le nez gourmand ; framboises, griottes et agrumes se disputent en bouche, sur un très bel équilibre fruit/fraîcheur… Vous pouvez lustrer vos boules de pétanque !

41,00 

#Nouveau millésime
Cinsault & grenache, les deux inséparables du rosé rhodanien méridional, admirablement domptés ici par Amélie qui en propose une lecture tout en finesse. La robe est claire, le nez gourmand ; framboises, griottes et agrumes se disputent en bouche, sur un très bel équilibre fruit/fraîcheur… Vous pouvez lustrer vos boules de pétanque !