Afficher tous les 4 résultats

Nouveau

La Chapelle Saint Bacchi (Christian Valensisi), Glou Glou, 2023 (Coteaux d’Aix-en-Provence)

5 L
Provence

#Nouveau millésime
Le Coteaux d’Aix qui met tout le monde d’accord. Conçu en pleine forêt, entre les massifs de la Sainte-Victoire et du Luberon, il a fait l’unanimité de notre dégustation dès la première gorgée. 5 petits hectares en polyculture, bichonnés quotidiennement par Christian et son équipe, faibles rendements, vendanges soignées, vinif hyper propre ; belle robe parme transparente, attaque cranberry-griotte-agrumes, longue finale salivante… Le hamac n’est pas loin.

39,00 

#Nouveau millésime
Le Coteaux d’Aix qui met tout le monde d’accord. Conçu en pleine forêt, entre les massifs de la Sainte-Victoire et du Luberon, il a fait l’unanimité de notre dégustation dès la première gorgée. 5 petits hectares en polyculture, bichonnés quotidiennement par Christian et son équipe, faibles rendements, vendanges soignées, vinif hyper propre ; belle robe parme transparente, attaque cranberry-griotte-agrumes, longue finale salivante… Le hamac n’est pas loin.

Nouveau

Les Obrières (Sara Lombardi & Charles Mackay), Pelbery, 2022 (Vin de France/Languedoc)

3 L
Languedoc-Roussillon

#Retour en cave
Toujours pas d’assemblage cette année pour la cuvée Pelbery, la faute aux caprices répétés de la météo occitane… Qu’à cela ne tienne ! Sara et Charles ont vinifié une cuve de pur cinsault ; et c’est juste une énorme bombe, beaucoup plus légère et équilibrée que le 2021. Robe carmin tout en transparence, nez gourmand, bouche ultra fluide, pleine de fruits rouges, longue, finale sur les fleurs du maquis… Nouveau gros coup de cœur pour ce pur jus des tourtereaux biterrois labellisé “Méthode nature”.

39,00 

#Retour en cave
Toujours pas d’assemblage cette année pour la cuvée Pelbery, la faute aux caprices répétés de la météo occitane… Qu’à cela ne tienne ! Sara et Charles ont vinifié une cuve de pur cinsault ; et c’est juste une énorme bombe, beaucoup plus légère et équilibrée que le 2021. Robe carmin tout en transparence, nez gourmand, bouche ultra fluide, pleine de fruits rouges, longue, finale sur les fleurs du maquis… Nouveau gros coup de cœur pour ce pur jus des tourtereaux biterrois labellisé “Méthode nature”.

Nouveau

Mas Edem, Farniente rosé (Luberon)

3 L
Vallée du Rhône

#Nouveauté
Robe rose pastel très clair, nez subtil d’agrumes, de gariguette et d’amande fraîche ; bouche fruitée, gourmande et irrésistiblement acidulée, touché soyeux, finale salivante… Tout ce qu’on attend d’un bon petit rosé d’été est condensé dans ce joli bib de Farniente du Mas Edem. On craque. Un excellent rapport qualité/prix.

23,00 

#Nouveauté
Robe rose pastel très clair, nez subtil d’agrumes, de gariguette et d’amande fraîche ; bouche fruitée, gourmande et irrésistiblement acidulée, touché soyeux, finale salivante… Tout ce qu’on attend d’un bon petit rosé d’été est condensé dans ce joli bib de Farniente du Mas Edem. On craque. Un excellent rapport qualité/prix.

Jape-Loup (David Theunis), Rouge, (Vin de France/Rhône Sud)

5 L
Vallée du Rhône

#Retour en cave
Fraîcheur, souplesse et légèreté remarquables, nez sauvage typique du cinsault, fruits rouges explosifs en bouche et un petit 12° d’alcool au compteur pour une gouleyance et une digestibilité maximum. Avec ce bib de « blouge » (issu majoritairement de cinsault, cépage endémique provençal parfaitement adapté à la sécheresse), David Theunis, fraîchement plébiscité par le Glou Guide, confirme haut la main son statut d’étoile montante du Rhône Sud. Merci Axel Chambert pour les présentations !

39,00 

#Retour en cave
Fraîcheur, souplesse et légèreté remarquables, nez sauvage typique du cinsault, fruits rouges explosifs en bouche et un petit 12° d’alcool au compteur pour une gouleyance et une digestibilité maximum. Avec ce bib de « blouge » (issu majoritairement de cinsault, cépage endémique provençal parfaitement adapté à la sécheresse), David Theunis, fraîchement plébiscité par le Glou Guide, confirme haut la main son statut d’étoile montante du Rhône Sud. Merci Axel Chambert pour les présentations !