Afficher tous les 2 résultats

Nouveau

Christophe Pacalet, Beaujolais, 2023

5 L
Beaujolais

#Nouveau millésime
Fin, ciselé, croquant, frais, gorgé de fruit, et déjà étonnamment ample pour un millésime 23… Pas étonnant de le retrouver à la carte d’autant de tables étoilées partout dans le monde ! Un must absolu pour les fines gueules que nous sommes, qui confirme si besoin était le talent hors du commun de cet artiste-vinificateur (formé en son temps – rappelons-le – par un certain Marcel Lapierre, son tonton).

63,00 

#Nouveau millésime
Fin, ciselé, croquant, frais, gorgé de fruit, et déjà étonnamment ample pour un millésime 23… Pas étonnant de le retrouver à la carte d’autant de tables étoilées partout dans le monde ! Un must absolu pour les fines gueules que nous sommes, qui confirme si besoin était le talent hors du commun de cet artiste-vinificateur (formé en son temps – rappelons-le – par un certain Marcel Lapierre, son tonton).

Maison Valentin Piquereaux, Petit Verdot Cabernet, 2022 (Bordeaux)

5 L
Bordeaux

#Retour en cave
Nouvelle rareté au programme ! Un Bordeaux AOC propre, bien fait et particulièrement original, puisque cette cuvée a été conçue avec une majorité de petit verdot, le cépage outsider de la région, habituellement cantonné à un petit 5% dans les assemblages. L’idée est née d’une belle soirée-dégustation d’automne post-vendanges, autour des cuves, puis du feu, entre Perrine, Christophe et Philippe, trois vigneron.ne.s qui partagent tout: valeurs, raisin, matériel, énergie, idées… Et devinez quoi ? Ça goûte méchamment bon ! C’est corsé, profond, structuré, tannique… Cassis, mûre, pruneau cuit, pointe de réglisse et soupçon de poivre. Des amers affirmés en fin de bouche. Le vin rêvé à mettre sur la table pour accompagner nos réconfortants plats d’hiver, nos ragoûts en tout genre ou nos pièces de boeuf maturées saisies à la braise. Osez aussi le carreau de chocolat noir, étincelles garanties.

53,00 

#Retour en cave
Nouvelle rareté au programme ! Un Bordeaux AOC propre, bien fait et particulièrement original, puisque cette cuvée a été conçue avec une majorité de petit verdot, le cépage outsider de la région, habituellement cantonné à un petit 5% dans les assemblages. L’idée est née d’une belle soirée-dégustation d’automne post-vendanges, autour des cuves, puis du feu, entre Perrine, Christophe et Philippe, trois vigneron.ne.s qui partagent tout: valeurs, raisin, matériel, énergie, idées… Et devinez quoi ? Ça goûte méchamment bon ! C’est corsé, profond, structuré, tannique… Cassis, mûre, pruneau cuit, pointe de réglisse et soupçon de poivre. Des amers affirmés en fin de bouche. Le vin rêvé à mettre sur la table pour accompagner nos réconfortants plats d’hiver, nos ragoûts en tout genre ou nos pièces de boeuf maturées saisies à la braise. Osez aussi le carreau de chocolat noir, étincelles garanties.