Afficher tous les 4 résultats

Nouveau

Le Sot de l’Ange (Angélique & Quentin Bourse), SAAL, 2022 (Vin de France/Touraine)

3 L
Vallée de la Loire

#Retour en cave
Alerte” Glouglou 3*** ! Pour fêter leurs belles vendanges 2022, Angélique et Quentin nous font l’honneur d’un grand BIB de potes, en mode merlot (velours), pinot noir (soie) et cabernet franc (tenue). Assemblage hyper stylé. No prise de tête mais grande maîtrise. Bonnes ondes au maximum. Le nez est ample, les fruits rouges et noirs éclatent sous le palais, parfait équilibre en bouche, profondeur et longueur… Je sens qu’on va passer un SAAL moment !

39,00 

#Retour en cave
Alerte” Glouglou 3*** ! Pour fêter leurs belles vendanges 2022, Angélique et Quentin nous font l’honneur d’un grand BIB de potes, en mode merlot (velours), pinot noir (soie) et cabernet franc (tenue). Assemblage hyper stylé. No prise de tête mais grande maîtrise. Bonnes ondes au maximum. Le nez est ample, les fruits rouges et noirs éclatent sous le palais, parfait équilibre en bouche, profondeur et longueur… Je sens qu’on va passer un SAAL moment !

Domaine des quatre pierres (Édouard Fortin), Cubib or not cubib ?, 2021 (Vin de France/Languedoc)

3 L
Languedoc-Roussillon

#Retour en cave
Vous connaissez peut-être « To BIB or not to BIB » d’Yves Plaisantin ? Très heureux de vous présenter aujourd’hui « Cubib or not cubib », la bombe de fruits mise en orbite par Edouard Fortin depuis Aragon, petit village niché sur les terroirs de Cabardès, au nord de Carcassonne, sur les premiers contreforts de la Montagne noire. Nez ultra aguicheur sur la framboise et la griotte, rejointes en bouche par la groseille et le cassis, poivrés.  Équilibre, fraicheur, légèreté… C’est délicieux… et dangereux : coefficient de buvabilité au maximum autorisé !

33,00 

#Retour en cave
Vous connaissez peut-être « To BIB or not to BIB » d’Yves Plaisantin ? Très heureux de vous présenter aujourd’hui « Cubib or not cubib », la bombe de fruits mise en orbite par Edouard Fortin depuis Aragon, petit village niché sur les terroirs de Cabardès, au nord de Carcassonne, sur les premiers contreforts de la Montagne noire. Nez ultra aguicheur sur la framboise et la griotte, rejointes en bouche par la groseille et le cassis, poivrés.  Équilibre, fraicheur, légèreté… C’est délicieux… et dangereux : coefficient de buvabilité au maximum autorisé !

Nadège Herbel, Oser, 2022 (Vin de France/Anjou)

3 L
Vallée de la Loire

#Sans sulfite #Retour en cave
Nadège devait être dentelière dans une vie antérieure pour que ses vins soient si précis, si délicats, si aériens, si réconfortants. Tout faux ! Elle était dans l’édition et le spectacle vivant jusqu’en 2005, avant d’embrasser sa nouvelle vie de vigneronne naturo-militante, d’abord en duo, désormais seule à bord, en bonne capitaine. Tout est pur régal chez Nadège ; finesse, fruit, minéralité. Mais ce qui nous épate le plus, c’est l’énergie qui se dégage de ses vins. Ils vibrent ! Comme elle. Et nous avec. Des vins ultra vivants, déclinés en trois couleurs, trois invitations : blanc/S’aimer (chenin majoritaire), rouge/Oser (pineau d’Aunis et grolleau) et rosé/Voyager (Cabernet franc, pineau d’Aunis et grolleau). Le tout sans sulfite. Vive l’Anjou libre !

44,00 

#Sans sulfite #Retour en cave
Nadège devait être dentelière dans une vie antérieure pour que ses vins soient si précis, si délicats, si aériens, si réconfortants. Tout faux ! Elle était dans l’édition et le spectacle vivant jusqu’en 2005, avant d’embrasser sa nouvelle vie de vigneronne naturo-militante, d’abord en duo, désormais seule à bord, en bonne capitaine. Tout est pur régal chez Nadège ; finesse, fruit, minéralité. Mais ce qui nous épate le plus, c’est l’énergie qui se dégage de ses vins. Ils vibrent ! Comme elle. Et nous avec. Des vins ultra vivants, déclinés en trois couleurs, trois invitations : blanc/S’aimer (chenin majoritaire), rouge/Oser (pineau d’Aunis et grolleau) et rosé/Voyager (Cabernet franc, pineau d’Aunis et grolleau). Le tout sans sulfite. Vive l’Anjou libre !

Nadège Herbel, Voyager, 2022 (Vin de France/Anjou)

3 L
Vallée de la Loire

#Retour en cave
Nadège devait être dentelière dans une vie antérieure pour que ses vins soient si précis, si délicats, si aériens, si réconfortants. Tout faux ! Elle était dans l’édition et le spectacle vivant jusqu’en 2005, avant d’embrasser sa nouvelle vie de vigneronne naturo-militante, d’abord en duo, désormais seule à bord, en bonne capitaine. Tout est pur régal chez Nadège ; finesse, fruit, minéralité. Mais ce qui nous épate le plus, c’est l’énergie qui se dégage de ses vins. Ils vibrent ! Comme elle. Et nous avec. Des vins ultra vivants, déclinés en trois couleurs, trois invitations : blanc/S’aimer (chenin majoritaire), rouge/Oser (pineau d’Aunis et grolleau) et rosé/Voyager (Cabernet franc, pineau d’Aunis et grolleau). Le tout sans sulfite ou presque. Vive l’Anjou libre !

39,00 

#Retour en cave
Nadège devait être dentelière dans une vie antérieure pour que ses vins soient si précis, si délicats, si aériens, si réconfortants. Tout faux ! Elle était dans l’édition et le spectacle vivant jusqu’en 2005, avant d’embrasser sa nouvelle vie de vigneronne naturo-militante, d’abord en duo, désormais seule à bord, en bonne capitaine. Tout est pur régal chez Nadège ; finesse, fruit, minéralité. Mais ce qui nous épate le plus, c’est l’énergie qui se dégage de ses vins. Ils vibrent ! Comme elle. Et nous avec. Des vins ultra vivants, déclinés en trois couleurs, trois invitations : blanc/S’aimer (chenin majoritaire), rouge/Oser (pineau d’Aunis et grolleau) et rosé/Voyager (Cabernet franc, pineau d’Aunis et grolleau). Le tout sans sulfite ou presque. Vive l’Anjou libre !