Voici les 3 résultats

Nouveau

Ferme de Bois Moisset, Bois-moi, c’est du rouge, 2018 (Vin de France)

Sud-Ouest
5 L

Nouvelle cuvée de soif signée Philippe Maffre, paysan-vigneron engagé de l’appellation Gaillac. Une cuvée à l’image du personnage : truculente et tendre, franche et décontractée, libre et généreuse. Un vin de France dans toute sa noblesse !

30,00 

Nouvelle cuvée de soif signée Philippe Maffre, paysan-vigneron engagé de l’appellation Gaillac. Une cuvée à l’image du personnage : truculente et tendre, franche et décontractée, libre et généreuse. Un vin de France dans toute sa noblesse !

NouveauCoup de cœur

Ferme de Bois Moisset, Bois-moi, c’est du blanc, 2018 (Vin de France)

Sud-Ouest
5 L

Un blanc d’un raffinement rare dans cette gamme de prix. Robe citron quasi transparente ; douces notes d’ananas, de litchi et de poire quand elle tourne ; bouche lascive et longue quand on l’embrasse… Cette cuvée maîtrise l’art de la séduction à la perfection.

30,00 

Un blanc d’un raffinement rare dans cette gamme de prix. Robe citron quasi transparente ; douces notes d’ananas, de litchi et de poire quand elle tourne ; bouche lascive et longue quand on l’embrasse… Cette cuvée maîtrise l’art de la séduction à la perfection.

Nouveau

Ferme de Bois Moisset, Bois-moi, c’est du rosé, 2018 (Vin de France)

Sud-Ouest
5 L

Un tel rosé de pur duras, bourré de fruits et de tendresse… ça ne peut venir que de Gaillac ! Et pas de chez n’importe qui, puisqu’il nous est livré par Sylvie Ledran et Philippe Maffre, deux grandes figures bio-militantes de l’appellation de la première heure. Ce rosé est tout simplement bluffant ; son rapport qualité/prix encore plus.

30,00 

Un tel rosé de pur duras, bourré de fruits et de tendresse… ça ne peut venir que de Gaillac ! Et pas de chez n’importe qui, puisqu’il nous est livré par Sylvie Ledran et Philippe Maffre, deux grandes figures bio-militantes de l’appellation de la première heure. Ce rosé est tout simplement bluffant ; son rapport qualité/prix encore plus.