Domaine Obrière (Sara Lombardi & Charles Mackay), Chevalier Servant, 2019 (Vin de France)

29,00 

(soit 7,25 € la bouteille)

Ce qui est rare et bon n’est pas forcément cher…  Nouvelle preuve avec ce blanc nature d’une exceptionnelle fraîcheur, conçu en majorité à partir de Servant, un cépage autochtone languedocien sauvé in extremis de l’arrachage par Sara et Charles. Nez cidré, belle tension, notes d’ananas, de pêche de vigne et de pomme, arrondies d’un doigt de chardonnay, longueur au rendez-vous… Fidèle à son patronyme, on a tout de suite su que l’on pourrait compter sur ce Chevalier Servant pour sauver nos apéros ; et nos coquillages.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Le plus écossais des vignerons français Charles Mackay et sa compagne franco-italienne Sara Lombardi n’affichent que quelques millésimes au compteur, mais quelle maîtrise déjà !
Nous avions déjà sélectionné leur Manhac il y a 2 ans, après les avoir découverts sur le salon de Sous les pavés, la vigne, puis les intempéries en ont décidé autrement…
Installés dans un charmant petit lieu-dit perdu dans la nature au Nord de Bézier, les deux tourtereaux ont déjà fait le nécessaire pour certifier en bio leurs 7ha (certifiés ou en conversion) et mettent en œuvre progressivement les préceptes de la biodynamie, de l’agrobiologie et de l’agroforesterie (voir leur site officiel plus de détails).
Autre dada de le maison : la démocratisation du bon et du sain. Ou, dit autrement : « Ce qui est rare et bon n’est pas forcément cher ». Nouvelle preuve avec ce blanc nature d’une exceptionnelle fraîcheur, conçu en majorité à partir de Servant, un cépage autochtone languedocien sauvé in extremis de l’arrachage par Sara et Charles. Nez cidré, belle tension et légèrement perlant en bouche, longueur au rendez-vous, notes d’ananas, de pêche de vigne, d’agrumes et de pomme, arrondies d’un doigt de chardonnay… Fidèle à son patronyme, on a tout de suite su que l’on pourrait compter sur ce Chevalier Servant pour sauver nos apéros ; et nos coquillages.

Unique en son genre, ce vin gagnera à être carafé de préférence 1/2h avant dégustation, le temps de laisser les arômes se développer pleinement.

/!\ Cette cuvée a été vinifiée sans sulfite, et seule une micro-dose de SO2 a été ajoutée à la mise. Sara et Charles ont en effet choisi de protéger leur vin en ne le dégazant qu’en partie, ce qui peut entrainer un léger gonflement de la poche, raison pour laquelle nous avons préféré la conditionner en box de 5 litres et non de trois. Ne soyez pas surpris… 😉

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : ananas, pomme, pamplemousse rose, pêche de vigne, litchi…
Si j’étais un minéral : argile et silice
Si j’étais un plat : coquillages, sardines, filet de truite fumé, poké bowl, sushis, asperges, artichaut vinaigrette, chèvre frais, glace aux agrumes…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 13°
Sol : terrasses villafranchiennes argilo-silicieuses
Cépages : Servant et une pointe de Chardonnay
Carignan certifié bio, Syrah et Cinsault en conversion.
Toutes les parcelles sont cultivées en agro-foresterie (présence d’arbres fruitiers dans les vignes) et l’enherbement des vignes y est favorisé. Les sols ne sont pas labourés pour préserver sa biodiversité et ses richesses. Les traitements réalisés sur les vignes sont principalement à base de plantes, algues et huiles essentielles (biodynamie non-certifiée).
Vignes de 70 ans.
Les vendanges et la taille sont manuelles.
Vinification naturelle sans intrants ni sulfites.
Très léger sulfitage à la mise.
Vin non collé, non filtré.
SO2 total < 30mg/l

Recommandations d’usage
Température de service : entre 7 et 10°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Domaine Obrière (Sara Lombardi & Charles Mackay), Chevalier Servant, 2019 (Vin de France)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top