Domaine de Prapin (Famille Jullian-Riviere), Gofiacus, 2019 (Coteaux du Lyonnais)

(4 avis client)

49,00 

(soit 7,35 € la bouteille)

#Exclu Let it BIB
Médaillé d’Or du concours Gamay du Monde et du Concours des meilleurs vins des Coteaux du Lyonnais, ce Gofiacus “nature” issu de vignes soixantenaires conduites en biodynamie, est un concentré de ce qui se fait de mieux en nature sur les Coteaux du Lyonnais, l’appellation la plus septentrionale de la Vallée du Rhône. Plus solaire que ses voisins du Beaujolais, plus frais que ses cousins rhodaniens, c’est l’équilibre parfait entre puissance et élégance.

Agriculture biologique = abBio Union européenne = eu

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Ici, à Taluyers, au domaine de Prapin, on vit au rythme des lunes, du soleil, des coccinelles et des coquelicots depuis 1890. Et on y est paysan-vigneron par conviction, non pas par tradition.
Sylvie et Henri, la 5ème génération, ont apporté leur pierre à l’édifice en optant pour le Bio dès 2009. Lucie, la 6ème, applique méthodiquement les préceptes de la biodynamie, même si la certification n’est pas à l’ordre du jour.
Bref… Les Gamay de la famille sont en de bonnes mains – et de bonnes têtes – depuis si longtemps qu’il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils donnent des vins d’un tel caractère et d’une telle générosité.
Plus corsé que ses frères du Beaujolais, plus croquant que ses cousines les Syrah du Rhône septentrional, ce Gofiacus 2017 de la famille Jullian-Rivière mixe merveilleusement bien cagnard et nuits fraîches, mûres écrasées et épices, matière et velouté, tempérament et élégance…
Vous êtes prévenus : le faire gouter à vos amis, c’est accepter de les voir tous les jours jusqu’à la dernière goutte du cubi.

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : cassis, cerise, pivoine, sous-bois, poivre blanc
Si j’étais un minéral : limons
Si j’étais un plat : chorizo, tablier de sapeur, pot-au-feu, wok de légumes oubliés, lasagnes de légumes, mezzé, BBQ, pizza quattro formaggi (supplément Parme), Saint-Félicien
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 13°
Terroir :  limons et granit
Cépage : 100% Gamay noir à jus blanc
Vendanges triées et égrappées.
Fermentation et macération de deux semaines.
Remontage et pigeage ancestral.
Vinification sans intrant.
Élevage en foudre et en cuve béton pendant 6 mois.
SO2 total : 18 mg/l.

Recommandations d’usage
Température de service : 15 à 18°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

4 avis pour Domaine de Prapin (Famille Jullian-Riviere), Gofiacus, 2019 (Coteaux du Lyonnais)

  1. brel (client confirmé)

    vraiment excellent

  2. Pitchick (client confirmé)

    Attention danger ! La gelée de fruits rouges confectionnée par Mémé mais avec une buvabilite supersonique. Pour moi, du jamais bu.

  3. Serge EYNARD (client confirmé)

    Une appellation qui gagne à être connue et surtout bien représentée par cette vigneronne. De plus, les vins de femmes sont souvent intéressants.

  4. Arthur Molines (client confirmé)

    Un réel plaisir à boire. Un jus, mais structuré.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top