Des Vins d’EnVie (Maxime Dancoine & Guillaume Lavie), Envie d’être sous acide, 2018 (Savoie)

44,00 

(soit 11,00 € la bouteille)

Vive, généreuse, fruitée… Cette jacquère nature, c’est la Savoie dans son plus simple appareil. Un peu bourrue de prime abord, elle nous a vite fait planer à 10 miles au-dessus de nos plateaux d’huîtres, ceviches, salades vege, fromages de chèvre, sorbets… Un BIB rare, taillé pour les connaisseurs.

En stock

Categories: , ,
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Partager sur :

Description

Présentations
Encore une belle rencontre que l’on doit au salon Sous les pavés la vigne. Celle de Guillaume Lavie des Vins de la Vie et Maxime Dancoine du Domaine de l’Aitonnement (fraichement couronné “Grand vigneron de demain” par La Revue du vin de France), qui ont monté ensemble une chouette petite structure (Des Vins d’EnVie) pour valoriser les terroirs et les vignes du Bugey et de Savoie conduites en bio et biodynamie.
Les vignes ne leur appartiennent pas, mais ce sont eux qui vendangent puis vinifient (sans intrants ni sulfite). Sans eux, ces grappes finiraient probablement en coopérative, dans le même pressoir que le raisin conventionnel.
Cette cuvée est un des fleurons de la maison. Un assemblage altesse/jacquère, relevé d’une pointe de chardonnay, qui respire la Savoie à plein nez; pure, pleine de sève, de fruit, de fraîcheur.
Légèrement perlante, cette “Chasse au dahut” hors pistes s’ouvre sur une belle explosion d’agrumes verts et jaunes.
L’attaque est directe, franche, minérale.
La montée qui suit est délicate et fruitée, soutenue par une belle tension aromatique. Et quelle longueur en bouche !
Un BIB rare, taillé pour les connaisseurs.

Portrait chinois
Si j’étais un végétal : cédrat, pamplemousse, pomme verte, poire, ananas
Si j’étais un minéral : argile et calcaire
Si j’étais un plat : fromage de chèvre, spécialités fromagères savoyardes, salade de fenouil à la poutargue, huîtres sauvages de chez Poiscaille, ceviche, sashimis, taboulé libanais, sardines grillées, chèvre frais, cheese cake…
Si j’étais toi : je goûterais

Infos techniques
Taux d’alcool : 11,5°
Cépage : 45% Jacquère, 45% Altesse, 10% Chardonnay
Vendanges manuelles triées.
Vinification sans intrant ni SO2.
Légère filtration.
1 mg de SO2 à la mise.

Recommandations d’usage
Température de service : entre 7 et 10°. Pour de vrai, c’est important…
Les vins en BIB sont très bons si vous les servez directement au robinet. Mais « oh surprise », vous constaterez qu’ils gagnent toujours à être carafés ou mis en bouteille 1/4h à 1/2h avant dégustation, notamment les vins rouges…
A boire idéalement dans les 4 à 6 semaines après ouverture. Mais n’abusez pas non plus… Au-delà de 8 semaines, on ne répond plus de rien.
Stockez-le à l’abri de la chaleur, idéalement à une température inférieure à 22°C. Évitez de l’entreposer près de votre cuisinière ou devant une fenêtre, par exemple…
A ouvrir de préférence dans les 3 mois après achat.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Des Vins d’EnVie (Maxime Dancoine & Guillaume Lavie), Envie d’être sous acide, 2018 (Savoie)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top